La formule “SMART” pour atteindre la perte de poids

La formule “SMART” pour atteindre la perte de poids

Il y a 2 ans, Patrick Lagacé, du journal La Presse, écrivait un article intéressant au sujet de la perte de poids. L’arrivée du printemps se fait sentir et sème des envies de perte de poids, de remise en forme… Par contre, utiliserez-vous la bonne stratégie afin d’y parvenir?

En résumé, l’article mentionne que:

– L’activité NE fait PAS perdre du poids. Il vous faudrait courir (environ) un marathon (42,2 km) pour brûler 3500 calories, ce qui représente une livre.
– N’arrêtez pas de faire de l’activité physique pour autant. C’est le meilleur médicament du monde. (Vous pouvez aller lire cet article si vous n’êtes pas encore convaincu 😉 )
– La population n’est pas moins active aujourd’hui qu’en 1980. Cependant, nous mangeons plus et consommons plus de sucre.
Manger moins et mieux est la seule stratégie efficace pour perdre du poids.
Donc,  en gros, il sera beaucoup plus efficace de changer son alimentation que de faire de l’activité physique pour perdre du poids.

Faire le choix de ne pas manger son gros hamburger avec frites sera beaucoup plus efficace que l’activité physique pour perdre du poids.

IMG_0595

Vous n’êtes pas “niaiseux” de croire que le sport fait perdre du poids. Malheureusement, cette pensée est entretenue par tout le marketing et la publicité qui nous entourent. Comme il est si bien dit par Patrick Lagacé dans l’article:

”En cela, le malentendu sur le sport brûleur de graisses est finement entretenu par l’industrie agroalimentaire. Par Coke qui commandite des courses pour enfants, par le lobby du lait qui fait croire aux athlètes du dimanche que le lait au chocolat est incontournable après le gym, par Hershey qui commandite des activités d’Athlétisme Canada. La liste est interminable et vit très bien avec les paradoxes, comme l’olympien Alexandre Despaties qui nous dit de manger des Big Macs depuis 1999.”

Pourquoi est-il important de prendre conscience de cela? De comprendre la différence entre les effets engendrés par le changement de l’alimentation ou de la pratique d’activité physique? Cela vous aidera à prendre les moyens nécessaires pour atteindre vos objectifs.

IMG_0596

Si vous voulez perdre du poids, vous aurez compris qu’il faut d’abord et avant tout faire un changement à votre alimentation. Les diététistes du Canada suggère, lors de la fixation d’un objectif, d’utiliser la méthode ”SMART”.

S: Spécifique. Vous devez définir de façon claire votre but.

M: Mesurable. Combien de poids voulez-vous perdre? Dans le cas d’une remise en forme, combien de kilomètres/minutes voulez-vous marcher de plus par semaine?

A: Atteignable: Vous devez vous fixer un objectif que vous croyez pouvoir réaliser. Questionnez-vous sur votre motivation et sur le temps que vous pouvez et voulez y investir. Pensez à sous-diviser votre but en petits buts à court terme. N’oubliez jamais que le processus est aussi important que le résultat final!

R: Réaliste. En perte de poids, vous ne pouvez pas déjouer les règles de la nature. Fixez-vous un objectif en conséquence. Une perte de poids de 1 à 2 livres par semaine est ce qui est recommandé pour qu’elle soit saine et qu’elle se maintienne à long terme. Faites votre calcul 😉

T: Temporellement défini. À quel moment voulez-vous avoir atteint votre objectif?

Malheureusement, il arrive souvent, avec la meilleure volonté du monde, de vouloir tout changer en même temps. Cela complexifie la tâche, rend votre objectif beaucoup moins réaliste et diminue la chance de réussite.

Après avoir répondu à cet acronyme, vous aurez une idée beaucoup plus claire de ce vous voulez réaliser et comment vous y prendre. Changer ses habitudes de vie n’est pas chose facile. Consacrez du temps sur un élément à la fois. Par exemple, commencez par adopter une alimentation saine en faisant de meilleurs choix: manger mieux, manger moins. Lorsque vous aurez atteint cet objectif, vous pourrez pensez à vous en fixer un autre sur la remise en forme.

Et comme le dit si bien Michael Jordan:

IMG_0593

Source photo

 

Carolanne Gariépy

Thérapeute en réadaptation physique

Étudiante en physiothérapie, Université Laval

Sources:

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201505/20/01-4870944-la-fourchette-court-plus-vite-que-nous.php

http://www.gov.pe.ca/photos/original/5StepsNM2016Fr.pdf