Le foam roller, une forme d’auto-traitement?

Le foam roller, une forme d’auto-traitement?

Le ”foam roller”, vous avez déjà entendu parler? Ce rouleau, qui sert à masser les muscles, a gagné en popularité dans les dernières années. Nous pouvons maintenant l’acheter un peu partout dans les magasins de sport et il est de plus en plus présent dans les salles d’entraînement. Voici pourquoi il est intéressant de l’utiliser.

La recherche suggère que le ”foam roller”, ou rouleau de massage, peut être une intervention efficace pour augmenter l’amplitude articulaire ainsi que la performance avant et après les exercices. Cependant, il n’y a pas encore de consensus quant à un programme optimal de massage avec le rouleau.

Voici quelques bénéfices de la thérapie myofasciale avec rouleau:

– augmenterait de façon significative l’amplitude de mouvement
– augmenterait la hauteur du saut vertical
diminuerait la sensation de fatigue et de douleur dans les muscles
aucune diminution de la performance musculaire

En pratique, lors de votre séance de musculation, il serait donc pertinent d’utiliser le rouleau de massage au début de la séance afin d’augmenter l’activation musculaire. Vous pouvez enchaîner par la suite avec d’autres exercices d’échauffement pour compléter votre préparation à la séance.

exercise-1284370_1920

À la fin de votre séance, le foam roller peut servir à diminuer vos douleurs post-entrainement. Il a été postulé que les douleurs post-entrainement sont premièrement causées par les changements dans les propriétés des tissus connectifs. Le rouleau de massage aurait davantage d’effet sur les dommages causés sur les tissus connectifs plutôt que le tissu musculaire. De plus, celui-ci aiderait à accélérer la récupération puisqu’il augmente la circulation sanguine ce qui aide à la suppression de l’acide lactique ainsi que la diminution de l’œdème. Pour ceux qui s’entraînent de façon régulière, c’est très intéressant!

En ce qui concerne les paramètres, il est noté dans les études que 30 à 60 secondes par muscle, 2 à 5 sessions par semaine, peut être bénéfique pour augmenter la mobilité des articulations. La sensation durant l’exercice peut être désagréable mais ne devrait pas être douloureuse. Il n’y a malheureusement pas de magie dans l’utilisation du rouleau. Si vous voulez observer un changement dans votre mobilité, soyez assidus!

Les études ont démontrés seulement des effets à court terme qui disparaissent après les tests. Il faudra plus d’études pour démontrer les impacts à plus long terme de la thérapie myofasciale avec rouleau.

Il y a parfois une différence entre la théorie et ce que nous observons en pratique… Alors si cela vous fait du bien, pourquoi ne pas continuer?

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous écrire!

Bonne séance d’entrainement,

Carolanne Gariépy, thérapeute en réadaptation physique et étudiante en physiothérapie à l’Université Laval

Références:

THE EFFECTS OF SELF‐MYOFASCIAL RELEASE USING A FOAM ROLL OR ROLLER MASSAGER ON JOINT RANGE OF MOTION, MUSCLE RECOVERY, AND PERFORMANCE: A SYSTEMATIC REVIEW

Is self myofascial release an effective preexercise and recovery strategy? A literature review.

An acute bout of self-myofascial release increases range of motion without a subsequent decrease in muscle activation or force.

Roller-massager application to the hamstrings increases sit-and-reach range of motion within five to ten seconds without performance impairments.